Dans la vie d'un(e) designer graphique : partie 1

-       Designer gr…
-       Designer quoi ?
-     Designer gra-phi-que.
-       Ça fait quoi ça, une designer gra-phi-que ?

Le dialogue le plus souvent parlé entre moi et un inconnu qui me demande qu’est-ce que je fais dans la vie.

Voici la définition (et ne l’oubliez pas) : Le design graphique réfère à l’usage de différents éléments graphiques (caractères typographiques, photos, couleurs, formes, dessins, etc.) pour élaborer des outils de communication. Chaque élément a une symbolique et une raison d’être spéciale au concept élaboré. Tout le design graphique d’un élément tourne autour d’un concept et d’un axe de communication précis.

-       Dans le fond tu fais des dessins ?
-      
-      
-       NON ?
-       Tu fais quoi alors ?

On va prendre une pause ici. J’ai mis dessin dans la définition, mais ça ne veut pas dire que notre travail consiste à dessiner, bien au contraire. (Parce que si tu me dis que je fais des dessins, tu m’insultes un peu, beaucoup)

-       Je crée des éléments de communication graphique.

C’est ici que le cerveau de l’interlocuteur s’embourbe. (oops)

-       …?

-       < Énumération > Je crée des logotypes, des cartes d’affaires, des sites web, des outils de communication médiatiques comme des flyers, des affiches ou des magazines, différents montages impliquant la combinaison d’éléments photographiques, illustratifs et textuel, et j’en passe.

-       Ahhh ok.
L’interlocuteur répond ça même s’il ne comprend pas tellement plus.

-       Dans le fond, si tu te pars une entreprise, je vais créer ton image, donc ton logo et tout les éléments visuels qui viennent avec.
-       Ahhhhhhhhh ok !
Finalement, on l’a eu !

C’est le genre de discussion que j’ai quotidiennement et que je me presse à terminer si ça en vaut pas la peine, parce que je sais que je vais perdre mon temps à expliquer la même chose plusieurs fois. Heureusement, notre domaine devient de plus en plus connu. (Yay!)

Ahhh et il y a aussi ça :

-       Donc tu es infographiste de formation ?
-       Hum.

Infographiste n’égale pas designer graphique.

Infographiste = Celui-ci va concevoir les parties du concept déjà élaboré. Il va donc utiliser grandement les logiciels. En fait, pas mal 99% du temps.

Designer graphique = Personne ayant comme compétences primaires l’élaboration d’un concept visuel basé sur la recherche, l’analyse, la stratégie, les objectifs et les pistes créatives. (design process) Le designer graphique est davantage axé sur le concept que sur la réalisation.

Graphiste = Sans avoir à nécessairement tout maîtriser, le graphiste va toucher autant au concept qu’à la réalisation.

C’est certain que l’école entre en ligne de compte, mais pas complètement. Je serais mal placée pour trancher, puisque je n’ai pas fait la technique, mais seulement le baccalauréat. Ce que je sais, par contre, c’est qu’à l’Université, l’approche est davantage axée sur la réflexion que sur l’exécution. On fait des projets tout au long de la session, dont la majeure partie est de la réflexion et de l’analyse. C’est ce qui développe notre créativité et notre esprit stratégique et de synthèse. C’est sûr que si je le voulais, j’aurais pu avoir un travail d’infographiste, à ne faire que concevoir à l’ordinateur, mais j’aime pousser mon travail au-delà de ça, j’aime faire partie du concept et de son élaboration pour trouver une vocation stratégique à une identité.

En espérant que vous n’allez plus me confondre avec une infographiste. :)

Et si on se plonge plus profondément dans la vie d’un(e) designer graphique ? Du genre qu’est-ce que ça fait, en dehors du travail, une personne de ce domaine ? Vous allez voir, ce n’est pas toujours facile à vivre !  (La suite dans mon prochain article)

À bientôt !

Fred